Tout savoir sur wordpress

Wordpress est installé sur 35 % des sites en ligne. Mais, dans les faits, très peu sont ceux qui comprennent exactement son mode de fonctionnement. Et cette assertion est valable à la fois pour les amateurs que chez les utilisateurs expérimentés, développeurs inclus. L’objectif ici est de démystifier en des mots digestes tout ce qui se passe en back-office dans ce logiciel gratuit afin de mieux exploiter ces atouts. L’idéal serait de limiter le nombre d’erreurs considérable que font bon nombre de débutants tant dans le référencement naturel, le développement, l’ergonomie ou encore la sécurité.

Présentation de WordPress

Wordpress n’est qu’un CMS : Content Management System. En fait, c’est un outil d’aide à la publication et à la gestion de contenu en ligne. L’administrateur peut rédiger différentes publications, les modifier, les catégoriser, et même les supprimer, sans pour autant toucher à la structure du site internet qui est géré par un ou plusieurs utilisateurs à travers une interface intuitive qu’on appelle le WYSIWYG. Dans la majorité de cas, ils fonctionnent sous licence Open Source, ce qui veut dire que tout le monde est libre de les télécharger, de lire le code, et d’effectuer les modifications qu’il désire. Wordpres quant à lui est un magnifique CMS parce qu’il peut évoluer sans limites. Mais sa principale force est une forte communauté d’utilisateurs aguerris qui n’hésitent pas à fournir une aide wordpress.

Contenu de WordPress : CMS Open source et GPL

Étant un outil Open Source, Wordpres présente de nombreux avantages particulièrement le fait d’être sous licence GPL. C’est cette licence qui permet à l’utilisateur d’avoir accès au code source et d’y apporter des modifications sans craindre des représailles judiciaires. En réalité, WordPress est conçu directement à partir de ladite licence. Le premier CMS appelé Cafelog/B2 fut développé par Michel Valdrighi. Ces des années plus tard que Mike Little et Matt Mullenweg vont mettre sur pied le premier une copie de l’original et y apporter des correctifs. C’est ainsi qu’est née WordPress.

WordPress et les langages

aide wordpress Tout CMS pour fonctionner s’appuie sur des langages informatiques. WordPress utilise pour sa part : PHP pour faire tourner le CMS, SQL pour la gestion des données (stockage du contenu personnel et utilisateurs), HTML qui génère le rendu des contenus (la partie finale que voit l’utilisateur), CSS pour la mise en forme des contenus, JavaScript qui enrichit les fonctionnalités du site. Ce CMS se base donc sur PHP et toutes ces fonctions pour son fonctionnement. À cela, WordPress ajoute ses fonctions propres. La partie JavaScript de WordPress converge avec le mode de fonctionnement du CMS. Les développeurs sous WordPress doivent maîtriser ces langages s’ils veulent maîtriser pleinement le CMS. Conclusion Wordpress est actuellement le CMS le plus utilisé au monde avec plus de 29 % de parts de marché. Une raison simple explique cela : c’est un CMS facile à utiliser, en plus d’être extensible, il est en théorie rétrocompatible durant les mises à jour

experts Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *